Offre spéciale - La lettre PEA

 

Comment faire pour avoir
le PEA parfait

 

Dans ce message :
- Recevez la liste complète des valeurs à éliminer TOUT DE SUITE de votre portefeuille...
- ... et leur antidote : les valeurs à mettre impérativement dans votre PEA

- Comment éviter les erreurs et les pièges les plus communs qui guettent tout investisseur en PEA
- Ce que vous devez faire sur les valeurs que vous avez sans doute déjà en portefeuille
- Un moyen simple et efficace de faire passer votre PEA à la vitesse supérieure
- près de 50% d'économie immédiate

Et tout ça pour moins de 11 centimes par jour !

 

Continuez votre lecture pour tout savoir...

 

Cher Lecteur,

Un Plan d'épargne en actions parfait.

Difficile à croire, j'en ai bien conscience. Alors commençons par définir ce que j'entends par "un PEA parfait".

Ou plutôt... commençons par voir ce que ce n'est PAS.

Ce n'est PAS un PEA qui nécessite un diplôme de mathématiques, des années d'expérience de la Bourse, une fortune en capital de départ, des heures de recherches et des journées passées à surveiller tableaux et graphiques.

Ce n'est PAS un PEA qui vous promet de devenir riche du jour au lendemain, avec des gains mirifiques obtenus grâce aux conseils avisés du beau-frère de votre boulanger, qui est marié avec quelqu'un qui connaît Untel de chez XYZ.

Ce n'est surtout PAS un PEA sans aucune perte, jamais un seul accident de parcours et des valeurs unanimement dans le vert.

En fait, si c'est ce que vous attendez, vous feriez aussi bien d'arrêter tout de suite votre lecture -- parce que s'il y a bien une chose que je refuse de faire, c'est vendre des mensonges et du vent... c'est-à-dire exactement ce que ferait quiconque vous promettrait une telle chose.

Non, pour moi, le PEA parfait, c'est...

Un PEA qui ne contient que des actions saines et solides, sur lesquelles il est facile de se positionner, et qui ont un vrai potentiel de hausse. Débarrassé de ses casseroles, valeurs "à la mode jusqu'à la semaine prochaine" et autres plombeurs de performance.

Un PEA géré de manière intelligente, en tenant compte des perspectives de marché et des conditions macro-économiques -- en toute lucidité mais sans catastrophisme non plus, et surtout sans mettre votre argent inutilement en danger. Vous avez eu assez de mal à le gagner... mon seul but est de vous aider à le faire prospérer.

Un PEA dynamique et flexible mais qui vous laisse dormir sur vos deux oreilles... où vous savez constamment quelles valeurs acheter, quelles valeurs éviter, quelles valeurs conserver... que vous pouvez gérer simplement vous-même avec mon aide, sans devoir faire constamment appel à votre conseiller bancaire et vous ruiner en frais de gestion.

Un PEA dont le rendement pourrait atteindre 15% par an ou plus -- c'est en tout cas la mission que je me suis fixée -- tout en vous faisant économiser des milliers d'euros d'impôts. (Et si ce rendement vous semble limité, rappelez-vous que le Livret A rapporte actuellement un royal... 1%!).

 
 

Et tout cela -- comme vous allez le découvrir dans ce message --, c'est parfaitement possible. C'est même l'objectif que j'aimerais vous aider à atteindre au cours des mois qui viennent.

Pourquoi attendre plus longtemps d'ailleurs ? Commençons tout de suite avec mon premier conseil...

 

ANTI-POISON

ANTI-POISON
Une capitalisation divisée par quatre :
tous aux abris !

Cette valeur connaît un parcours boursier parfaitement piteux depuis des mois.

Sa capitalisation a été divisée par quatre l'an dernier... les mauvaises nouvelles pleuvent (notamment la perte de deux énormes marchés dans le domaine de la téléphonie mobile ou encore des mesures de chômage partiel dues à la faiblesse de la société)... et même si des mesures ont été prises, elles ne sont pas suffisantes pour permettre à la société de repasser dans le vert.

 
 

Il me semble surtout que le plus difficile reste à faire : regagner la confiance des investisseurs !

Et ça... malgré des résultats en légère amélioration sur le premier semestre 2014, ce n'est pas gagné. La stratégie me semble parfois floue et la volatilité reste dangereuse pour le titre.

 

Certes, la direction s'est fixé des objectifs ambitieux d'ici 2015 -- mais à mon avis, ils sont justement trop ambitieux. La moindre mauvaise nouvelle, le moindre tremblement boursier pourrait mettre en danger ces jolis plans.

Prudence donc...

Mon conseil : Pour moi, la reprise n'est pas encore d'actualité sur ce titre (et beaucoup de gestionnaires indiciels sont du même avis). J'ai le sentiment que la société n'est pas encore véritablement sortie de sa période difficile. Zone euro et l'économie française... Mieux vaut éviter pour l'instant.

J'ai rédigé une analyse complète sur les difficultés et les perspectives de cette entreprise, accompagnée d'instructions précises sur la marche à suivre si vous l'avez en portefeuille. Je vous dirai dans quelques lignes comment vous procurer cette analyse exclusive.

Mais il y a des antidotes pour contrer les valeurs délétères de ce genre. Des titres ultra-solides, rentables et implantés de longue date... Bref, du genre que vous pourrez passer sans crainte à vos enfants et petits-enfants !

Dans quelques lignes, je vous expliquerai précisément comment vous pouvez faire le tri entre le bon grain et l'ivraie sur les marchés boursiers. C'est parfaitement simple... dès l'instant où vous avez entre les mains un document très spécial.

Avant de vous en parler, cependant, permettez-moi de me présenter, et surtout de vous expliquer pourquoi je vous écris aujourd'hui.

 

La Bourse sous TOUTES ses formes

Je m'appelle Eric Lewin.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de moi : au sein des Publications Agora, je suis à la tête de la lettre e-mail Small Caps Confidentiel.

Je suis également rédacteur en chef du service Mes Valeurs de Croissance. Dans ce cadre, j'analyse pour mes lecteurs le marché des petites valeurs françaises -- et ça ne marche pas trop mal pour l'instant...

Jugez plutôt : sur 24 positions clôturées en 2013 dans le cadre de Mes Valeurs de Croissance... seules trois étaient en perte ! Soit un taux de 87,5% de positions gagnantes -- et des plus-values de 24,67%, 23,19%, 20,95%, 21,50% ou 30,25%, pour n'en citer que quelques unes.

2014 se révèle tout aussi profitable, avec déjà des gains de l'ordre de 15,9%, 14,10%, 18%, 20%... et l'année n'est pas encore finie !

 
 
 
 

On n'arrive pas par hasard à de tels chiffres. J'ai commencé ma carrière financière il y a plus de vingt ans, directement au Palais Brongniart. Jeune étudiant à Dauphine à l'époque, j'ai découvert les coulisses du marché avec des vétérans de la Bourse -- croyez-moi, il n'y a pas meilleure école !

A partir de là, je n'ai plus jamais arrêté.

Journaliste au Nouvel Economiste, à la Cote Desfossés, chez France Soir, à L'AGEFI, sur BFM Business... j'ai aussi été analyste pour des courtiers et des fonds spécialisés dans les petites et moyennes entreprises.

J'ai coaché des dirigeants d'entreprises. J'ai interrogé des directeurs financiers. J'ai analysé des centaines et des centaines de bilans et de chiffres.

J'ai ainsi pu me faire une idée claire et précise de l'état des entreprises françaises... et me forger un instinct boursier qu'aucune université ou grande école n'aurait pu me fournir.

Je me suis aussi constitué un carnet d'adresses et un réseau de contacts sans doute à peu près sans égal en France.

Alors quand les Publications Agora m'ont proposé d'élargir mon champ d'action... et de me lancer dans un projet passionnant, j'ai tout de suite accepté. Et je suis vraiment heureux de pouvoir vous proposer le fruit de nos réflexions aujourd'hui.

Il s'agit d'un service appelé La lettre PEA.

Tout est dans le titre. Il est aussi pragmatique que moi et ma stratégie boursière ! Cette lettre est entièrement consacrée au PEA... et comment rendre le vôtre parfait, comme je vous le disais au début de cette lettre.

La donne boursière a évolué, ces dernières années. Le matraquage fiscal fait rage. Les retraites sont en danger. Le pouvoir d'achat est en baisse.

Il faut vous adapter.

 

La lettre PEA est là pour vous y aider

Pas de jargon, pas de grandes théories inapplicables, pas d'investissements difficiles et/ou inaccessibles, pas de valeurs qui prennent la poussière au fond de votre portefeuille.

Juste des analyses claires et concrètes pour adapter votre PEA aux conditions macro-économiques du moment. Des recommandations rentrant toutes parfaitement dans le cadre juridique et administratif du PEA, simples à mettre en oeuvre.

Par-dessus tout, gardez en tête que nous aurons dans La lettre PEA une approche parfaitement opportuniste -- et j'assume très très bien ce terme -- des marchés.

Si les conditions sont bonnes, parfait : nous nous positionnerons sur les meilleures opportunités que j'aurais détectées pour vous... et nous sortirons dès l'instant où je jugerai l'objectif atteint.

S'il y a 20% à prendre en quelques mois sur un rebond, nous les prendrons.

Si nous devons garder un titre 12 ou 18 mois car il ne fait que grimper, nous le ferons.

Si nous devons vendre en perte, nous vendrons, et ne garderons pas des titres en chute libre.

Et si les conditions ne sont pas bonnes, je ne me priverai pas de vous le dire. Selon mon expérience, il y a souvent plus de gains à faire dans un marché dévasté que lorsque les cours sont en surchauffe. Je vous préviendrai donc quand un retournement me semble imminent, et nous resterons bien tranquilles... jusqu'à ce que le marché redevienne favorable.

Autre chose qu'il faut savoir si vous décidez de me suivre : avec moi, pas question de s'endormir cinq ou 10 ans sur une valeur. Nous nous adapterons bien entendu aux conditions de marché, mais sachez que je vise généralement un horizon temps de neuf à douze mois.

Pas question non plus de nous limiter à un secteur/un marché. Valeurs du CAC 40 et du SBF 250 (attention toutefois -- La lettre PEA n'est PAS une lettre dédiée aux small caps), fonds d'investissement, trackers, valeurs européennes éligibles au PEA...

Là encore, je serai opportuniste et je saisirai toutes les occasions de gain qui me semblent intéressantes. Mon principe de base : si ça rentre dans un PEA... c'est digne d'être examiné !

Je sélectionnerai pour vous, rigoureusement et minutieusement, les plus belles opportunités parmi les valeurs disponibles, de manière à vous assurer plus-values ET économies d'impôts.

Voilà ! Je crois que je vous ai tout dit sur les "règles de base" de La lettre PEA.

Voyez-vous, si je vous écris aujourd'hui, c'est parce que je suis certain d'une chose. Depuis le début de ma carrière, j'ai vécu des booms, des krachs, des crises économiques, des bulles, des périodes de stagnation... et je peux vous assurer qu'il y a toujours plus d'opportunités sur les marchés qu'on le croit -- même pour un investisseur individuel.

Il faut simplement savoir où les chercher. Et moi, je le sais.

 

ANTI-POISON

ANTI-POISON
Tout ce qui brille n'est pas d'or

+15% de progression du résultat d'exploitation durant la première moitié de 2014 et un cours qui a grimpé de 473% en cinq ans...

... et je vous recommande la prudence ?!?

Eh bien oui. Il faut en être conscient : certaines sociétés sont de très grande qualité, mais affichent de tels ratios de valorisation qu'elles en deviennent dangereuses. C'est le cas de cette société.

Elle a tout pour plaire, comme vous le découvrirez plus en détails dans mon rapport : un positionnement idyllique, des marchés porteurs, des perspectives séduisantes.

Mais elle a aussi des objectifs très (trop ?) ambitieux, des ratios de valorisation exagérés à mon avis, et un problème de taille, littéralement. Comment peut-elle en effet continuer à se développer sans nuire à sa rentabilité ?

Même si le titre semble avoir le vent en poupe, un peu de précautions ne nuit pas.

Mon conseil : si vous avez cette valeur en portefeuille, restez très attentif. Certes, la société est extrêmement attractive ; je vais la surveiller de près, car c'est tout à fait le genre de valeur que nous souhaitons mettre en PEA... mais pas à ces niveaux.

Je vous dirai dans mon rapport spécial le nom de cette valeur -- et à quel prix vous repositionner quand la fièvre aura un peu baissé sur ce titre exceptionnel. Pour l'instant... restez à l'écart !

A l'inverse de la prochaine valeur que j'aimerais vous présenter... qui a parfaitement sa place dans le portefeuille de La lettre PEA.

Je vous expliquerai dans quelques lignes comment recevoir ce rapport en cadeau -- mais d'abord, voyons un dernier "poison" pour votre PEA...

 

ANTI-POISON

ANTI-POISON
Déception en vue pour 2014

Je vais vous faire une confidence : j'ai du mal avec les plans sur plusieurs années.

Je sais que cela peut sembler contre-intuitif. Après tout, l'investissement n'est-il pas avant tout une question de confiance, de visibilité, etc. ? Certes mais... l'expérience boursière m'a appris qu'avec les marchés, rien n'est jamais certain.

Je ne comprends pas comment une société -- même s'il s'agit d'un grand groupe international -- peut prétendre savoir avec certitude où elle en sera dans cinq ans. Nous vivons quand même dans un monde globalisé, où les mutations technologiques et les événements économiques sont tellement nombreux qu'il est parfois difficile d'anticiper ne serait-ce qu'à trois mois.

Or le groupe que je surveille pour vous est déjà en train de tracer ses objectifs 2017... alors qu'il a encaissé une perte nette de 313 millions d'euros au deuxième trimestre 2014, qu'il court un risque de change permanent et que son secteur a des problèmes de surcapacité.

Personnellement, j'appelle ça un mauvais investissement... d'autant que le cours de la valeur est encore 89% plus élevé qu'il l'était en 2009 : le risque de chute est bien réel.

Mon conseil : Le domaine dans lequel évolue cette valeur présente des fragilités pour les mois qui viennent -- je pense qu'il vaut mieux s'en tenir écarté pour l'instant.

Dans le cas précis de cette société, je pense qu'elle est beaucoup trop chère, avec des perspectives incertaines. Pour savoir précisément la stratégie à adopter, rendez-vous dans votre rapport spécial !

J'aimerais encore vous présenter deux autres "conseils anti-poison" :

Un leader dans son secteur qui me semble bien cher par rapport à sa situation et ses débouchés...

... et un opérateur télécom en chute libre, cumulant les handicaps et à éviter à tout prix si vous ne voulez pas sombrer avec lui.

Faute de place dans ce message, je vous révèlerai tous les détails dans votre rapport spécial, offert dans le cadre de La lettre PEA.

Vous saurez pourquoi je vous conseille de rester loin de ces cinq valeurs toxiques... que faire si vous les avez déjà en portefeuille... et ce qu'il faut surveiller si vous souhaitez vous positionner sur ces titres lors d'un potentiel "retour à meilleure fortune" !

En fait, dans ce rapport spécial, j'applique le même traitement à toutes les valeurs du CAC 40 : je regarde leurs perspectives... j'analyse leurs chiffres en profondeur... je passe en revue les déclarations des dirigeants... je pars à la recherche du petit détail qui en dit long...

... et je tire les conclusions qui s'imposent !

Vous avez ainsi, en un seul document, une opinion de spécialiste, claire et informée, sur l'intégralité des valeurs de l'indice CAC 40.

Lesquelles acheter maintenant ? Lesquelles conserver ? Lesquelles ont de belles perspectives... ou sont au contraire des poids morts pour vos performances ?

Quelles que soient les valeurs que vous avez en portefeuille, vous trouverez toutes les réponses dans ce rapport exceptionnel.

Vous aurez sous la main tous les chiffres et ratios utiles sur chaque valeur du CAC 40 -- accompagnés d'un point de vue concis et clair : positif, négatif ou neutre. Terminé les doutes et les incertitudes, je vous dis exactement ce que je pense, en toute indépendance. De votre côté, vous n'aurez plus qu'à appliquer mes recommandations.

Tous les chiffres, perspectives et dangers du CAC 40... en un seul document.

Votre PEA peut-il vraiment s'en passer plus longtemps ?

Mon défi :
+15% par an sur votre PEA, année après année

Il faut bien comprendre que mon but n'est pas seulement de vous aider à accumuler des gains nets d'impôt dans une conjoncture difficile -- même si c'est une part essentielle de ma mission.

Au-delà de l'aspect purement financier, je veux que vous, en tant qu'investisseur individuel, puissiez avoir des informations sans langue de bois. Des analyses claires et concrètes sur les valeurs -- grandes et moins grandes -- de la cote. Des recommandations efficaces et applicables pour vous aider à vous constituer un PEA enfin profitable, en tout sérénité.

Oui, la presse financière grand public regorge d'articles et de tableaux sur le CAC 40, sur les valeurs qu'il faut absolument avoir, sur les perspectives des marchés et ainsi de suite.

Mais souvent... ces informations ne sont que du "financièrement correct". Du consensuel, dicté par les impératifs publicitaires ; inoffensif dans le meilleur des cas... et parfois carrément dangereux pour votre argent.

Dans La lettre PEA, le seul à qui je dois des comptes, c'est vous. Le service ne vit que de ses abonnements. Si vous n'êtes pas content... vous vous désabonnerez.

J'ai donc tout intérêt à ne vous fournir que mes meilleurs conseils, les plus intéressants, les plus utiles, ceux qui ont les meilleures chances de vous rapporter des gains.

Comme je le disais plus haut, ne comptez pas sur un portefeuille où il n'y aura pas la moindre perte, la plus petite erreur.

C'est impossible.

En revanche, je peux vous promettre que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour vous aider à engranger une performance de 15% par an, année après année.

Vous voulez une idée plus concrète de ce que cela pourrait signifier pour vos investissements ?

Eh bien, avec un portefeuille de 10 000 euros, avec 15% de performance moyenne par an, vous auriez 11 500 euros à la fin de la première année... 15 209 euros au bout de trois ans... et après 10 ans à ce rythme, vous auriez quadruplé votre mise de départ, à 40 456 euros.

Un portefeuille de 20 000 euros vous rapporterait 40 227 euros d'ici cinq ans... et 80 911 euros au bout de 10 ans.

Enfin, un capital de départ de 50 000 euros (la somme que je recommande, même s'il est possible de suivre mes conseils tout à fait profitablement avec moins), serait devenu, toujours avec 15% de rendement annuel en moyenne, 100 568 euros en cinq ans... et pas moins de 202 278 euros en 10 ans.

Je serai aussi là pour vous aider à éviter les dangers qui guettent l'actionnaire individuel. Avec moi, vous comprendrez les liens qui unissent les grandes valeurs et l'économie dans son ensemble. Je vous expliquerai comment anticiper les grands mouvements boursiers et y réagir sans affolement... ni emballement.

Bref... j'aimerais vraiment vous aider à atteindre le PEA parfait. Vous verrez, c'est probablement beaucoup plus simple que vous le pensez !

Vous êtes prêt à me suivre ? Alors allons-y...

 

Tout ce qui vous attend déjà dans La lettre PEA

L'édito

Tous les mois, je vous enverrai par e-mail (pour un maximum de réactivité) puis par courrier postal un nouveau numéro de La lettre PEA.

Vous y découvrirez :

L'édito
C'est mon "billet d'humeur" mensuel. J'y passe en revue l'actualité macro-économique,
boursière, les chiffres clés, les principaux indicateurs des tendances, mon anticipation des
marchés... et surtout de quelle façon tout cela influe sur nos valeurs. Ce sera aussi le moment d'ajuster notre stratégie si le besoin s'en fait sentir.

La recommandation

La recommandation
Chaque mois, je vous proposerai au moins une valeur à acheter. Pour la sélectionner, je fais appel à des critères très stricts : fondamentaux, perspectives, conditions macro-économiques... Chaque recommandation a été triée sur le volet, et me semble présenter le potentiel le plus prometteur au moment de la publication.

Je vous rappelle mon horizon d'investissement : de neuf à douze mois environ, pour profiter au maximum de ce potentiel. Cependant, il se peut que, ponctuellement, je vous recommande une valeur à plus court terme.

Entendez-moi bien : il ne s'agit pas de trading. Il existe des services spécialisés pour cela... et ils le font très bien.

Dans le cadre de La lettre PEA, il s'agira plutôt de jouer un rebond du titre sur quelques semaines (voire deux à trois mois) -- un rattrapage boursier, par exemple, qui permet de faire des gains rapidement. (Est-ce que je vous ai déjà dit que je suis pragmatique et opportuniste ?)

Je voudrais vous simplifier la vie autant que possible Voilà pourquoi, pour chaque recommandation :

  • Je vous explique toutes les raisons -- sans jargon, de manière claire (et intéressante, j'espère !) -- de mon choix.
  • Je vous donne le niveau d'entrée ainsi que les objectifs visés.
  • Je vous indique aussi quel pourcentage de votre portefeuille consacrer à cette ligne.
Les "Up & Down" de la cote

Une petite chose quand même : il est important de suivre mes instructions à la lettre. Je fais mon maximum pour qu'elles soient simples à appliquer... C'est à vous de "jouer le jeu" pour optimiser vos possibilités de profits.

Les "Up & Down" de la cote
Cette rubrique sera l'occasion de parler des valeurs qui ont fait l'actualité du mois, de leur performance boursière, les raisons de la hausse -- ou de la chute. Ce sont peut-être des valeurs que vous avez déjà en portefeuille, et cela vaut la peine de savoir régulièrement quelles rumeurs, petites phrases, et bruits de couloirs ont agité les marchés...

 

Des réponses à vos questions

Le suivi de votre portefeuille
C'est une partie vitale de La lettre PEA. Vous y retrouverez en un clin d'oeil les mouvements que nous avons réalisés dans le mois et les principales informations sur les
valeurs de notre portefeuille.

Vous aurez également le tableau qui résumera mes conseils sur chaque titre, son cours d'entrée, sa performance absolue, sa pondération dans notre portefeuille et sa performance pondérée puisque nous allons allouer une somme pour chaque valeur.

Vous aurez ainsi chaque mois la performance globale et réelle de votre capital.

 

Le tableau du CAC 40

Le tableau du CAC 40
Là encore, c'est une partie très importante de La lettre PEA. Vous avez sans doute déjà un portefeuille existant... et vous vous demandez probablement de temps en temps que faire de telle ou telle valeur. Celle-ci a bien grimpé, faut-il vendre ? Celle-là au contraire semble mal partie, faut-il espérer un rebond ? Etc.

Dans ce tableau synthétisant les 40 valeurs qui composent l'indice, je vous dirai tous les mois si je suis globalement haussier, baissier ou neutre pour chacune d'entre elle, avec un commentaire succinct.

Vous pourrez ainsi prendre de meilleures décisions pour votre PEA, en toute indépendance.

Enfin, nous ne laissons pas la réactivité de côté. La lettre PEA compte encore deux avantages :

Des alertes e-mail pour un maximum de flexibilité
Une fois par semaine, je vous enverrai un e-mail sur les derniers mouvements de marchés, avec des informations importantes sur nos valeurs, les niveaux à surveiller... Le cas échéant, je réviserai nos objectifs de cours, nos horizons temps -- bref, il s'agira de faire un suivi dynamique et raisonné de notre portefeuille.

Un site dédié
Ce n'est pas tout ! Pour vous permettre de suivre mes conseilssur n'importe quel ordinateur, vous retrouverez au bas de chaque alerte e-mail les identifiants qui vous permettront d'accéder à l'intégralité du site internet de La lettre PEA.

Archives complètes, portefeuille, alertes e-mail... Tout cela à portée de clic, et exclusivement réservé aux lecteurs de La lettre PEA !

 

PLUS :
Deux cadeaux vous sont réservés !

Dès que votre inscription à La lettre PEA sera validée, je vous enverrai deux cadeaux exclusifs -- là aussi par e-mail d'abord, puis par courrier :

Un guide de bienvenue complet

Votre rapport spécial

Un guide de bienvenue complet
Il retrace mon parcours, mais aussi ma philosophie d'investissement et mon approche boursière. Vous y trouverez également des règles de base pour suivre mes recommandations dans les meilleures conditions.

Lisez-le bien avant de vous lancer... il peut vous éviter des erreurs et donner une longueur d'avance à votre PEA.

Bien entendu, vous recevrez également...

Votre rapport spécial
Comprenant mes analyses sur toutes les valeurs du CAC 40, accompagnées de mes recommandations concrètes.

Tous les détails y sont : les résultats des sociétés concernées, les perspectives, les chiffres, la stratégie à suivre... et jusqu'au code ISIN de chaque titre. Vous n'aurez vraiment plus qu'à agir !

Cette fois-ci, vous savez tout.

Alors n'attendez plus pour prendre votre PEA en main ! Inscrivez-vous à La lettre PEA -- il suffit de cliquer sur Je m'abonne ci-dessous et de suivre les instructions.

Mais vous vous demandez peut-être...

 

"Combien ça va me coûter, tout ça ?"

Une question importante en effet... mais avec les Publications Agora, nous avons fait un gros effort pour que tout le monde -- investisseurs débutants ou aguerris -- puisse en profiter.

Un petit rappel de tous les avantages de La lettre PEA s'impose. Vous bénéficiez de :

  • Mes analyses mensuelles
  • Mes recommandations
  • Les "Up & Down de la cote"
  • L'intégrale du CAC 40
  • Les points pédagogiques
  • Le suivi de portefeuille
  • Les alertes e-mail
  • L'accès illimité au site
  • Le guide de bienvenue
  • Le rapport spécial CAC 40

Et tout ça pour le tarif officiel de 39 euros par an.

Ce n'est pas grand-chose pour autant d'informations, et d'une telle qualité, j'en ai bien conscience.

Alors peut-être serez-vous encore plus surpris en découvrant qu'en tant que nouvel abonné, vous avez droit à...

 

 

Près de 50% de réduction sur votre abonnement !

Oui, vous avez bien lu.

Nous voudrions mettre toutes les chances de notre côté pour faire de ce service un vrai succès. Nous vous l'offrons donc dans des conditions exceptionnelles, avec une réduction de près de 50% sur le tarif officiel de La lettre PEA.

Ainsi, au lieu de 76 euros pour un an d'analyses et de recommandations... vous ne paierez que 39 euros. Par an, je répète. Faites le calcul : cela représente un peu plus de trois euros par mois, ou à peine 11 centimes par jour.

Pour un PEA qui pourrait vous rapporter +15% par an... est-ce que ce petit investissement n'en vaut pas la peine ?

Il ne vous reste plus qu'à vous inscrire en cliquant sur Je m'abonne ci-dessous... Et si par hasard il vous restait encore quelques doutes, j'espère que ce dernier point vous aidera à les dissiper.

 

Si vous n'êtes pas 100% satisfait...
vous êtes remboursé !

Avec votre abonnement à La lettre PEA,vous bénéficiez automatiquement d'une garantie de trois mois complets Satisfait ou Remboursé.

En d'autres termes, vous recevrez mes bulletins mensuels, mes recommandations, mes alertes e-mails -- sans oublier vos cadeaux de bienvenue, qui vous sont acquis quoi qu'il arrive -- pendant trois mois complets.

Si à n'importe quel moment vous estimez que mon service ne répond pas à vos attentes... il vous suffit d'envoyer un courrier au Service Clients des Publications Agora pour recevoir un remboursement intégral de votre souscription.

Et même après cette période de trois mois, vous restez bien entendu libre de vous désinscrire à tout moment : vous recevrez alors un remboursement au prorata des numéros restant à courir sur votre abonnement.

Pourquoi hésiter ? Cliquez sur Je m'abonne !

J'espère vous envoyer rapidement votre premier numéro de La lettre PEA -- pour vous guider vers un portefeuille parfait, solide, bien géré, dans des conditions fiscales très avantageuses... et +15% de performance annuelle en ligne de mire.

Meilleures salutations,

Eric Lewin
Rédacteur en Chef
La lettre PEA

PS : Près de 50% de réduction, deux cadeaux de bienvenue, des conseils affûtés... tout cela pour à peine 11 centimes d'euros par jour... et vous êtes encore en train de lire !?

N'attendez plus, agissez !

Je m'abonne

____________________________________________________________________________________

Avertissement Important

Tout investissement comporte un risque de perdre tout ou partie du montant investi. Les chiffres mentionnés dans ce communiqué publicitaire font référence au passé ou sont des prévisions. Les prévisions et les performances passées ne constituent pas des indicateurs fiables de résultats futurs.
Nos informations et conseils sont, par nature, génériques ; ils ne tiennent pas compte de votre situation personnelle et ne constituent en aucune façon des recommandations personnalisées en vue de la réalisation de transactions.
En conséquence, nous vous recommandons de contacter un conseiller financier indépendant ou un courtier pour vérifier que la réalisation de transactions telle que recommandée par Publications Agora France est adaptée à votre situation et à vos objectifs financiers. La responsabilité de Publications Agora France ne pourra en aucun cas être engagée en cas d'investissement inopportun.

____________________________________________________________________________________

La Lettre PEA est publiée par Publications Agora France, une société à responsabilité limitée de presse au capital de 42 944,88 euros,
inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 399 671 809,
dont le siège social est 8 rue de la Michodière, CS 50299, 75081 Paris Cedex 02,
numéro de TVA intracommunautaire FR 88399671809.

© 2016 Publications Agora France

Informatique et Liberté : en application de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés,
vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des informations vous concernant.
Vous pouvez l'exercer en vous adressant à Publications Agora France – Service Marketing –
8 rue de la Michodière – CS 50299 – 75081 Paris Cedex 02.